Ciel couvert et taxis noirs, je suis à Londres!

Je ne vous avais pas encore parlé des petits déjeuners préparés par Marie-Joëlle, je ne voulais pas faire de jaloux, mais son bol de gruau inspiré d’un voyage à Copenhague mérite une mention spéciale.

Un mélange de noix grillées, de fruits frais, de chocolat à la fleur de sel fondant et de compote de fruit… c’était divin! On se rempli l’estomac et on prend des forces pour la journée que l’on va passer à Londres.

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre. J’ai complètement remis la visite entre les mains de mes hôtes qui m’ont bâti un super programme.

Londres est magnifique, grandiose et riche (d’histoire, de culture et d’argent). Et surtout immense. Impossible de tout voir en une journée! Alors nous sommes allés à l’essentiel plus quelques coups de coeur pour compléter un circuit d’environ 13 km à pied.

L’autobus qui part d’Oxford prend environ 1 h 30 pour arriver à Londres. Nous sommes descendus à Marble Arch pour se rendre chez Fortnum & Masson, une institution britannique. On en profite pour faire du lèche vitrine, sentir les thés et attraper une petite douceur avant de reprendre la visite.

Ce qui me frappe d’abord c’est la facilité à circuler et à respirer dans cette grande métropole, malgré que l’on soit le weekend. Il y a certes beaucoup de monde, mais on s’y sent vraiment moins coincés qu’à New York par exemple. Même à Picadilly Circus (l’équivalent du Time Square)!

Ensuite, les marques de luxe. Elles sont partout! Les Londonniens sont extrêmement bien habillés (je regrette momentannément de n’avoir qu’un petit sac avec peu de vêtements!). On se contentera de faire du lèche-vitrine.

On passe ensuite par St-Paul’s Cathedral, le Millenium Bridge (où une arche formée par des reproductions géantes des baguettes magiques d’Harry Potter fait la promotion du nouveau film de la saga) et le Tate Modern, un magnifique musée d’art contemporain où l’on a pu voir une partie du film The Clock 2010 de Christian Marclay – une oeuvre géniale dont Marie-Joëlle avait entendu parler. Puis on se rend au dernier étage pour apprécier la vue sur la Tamise et Londres.

La météo n’est toujours pas de mon côté, Big Ben est en réparation, il y a une immense foire Trafalgar Square – une chance que je suis venue pour l’expérience et l’excellente compagnie!

Mais bon, comme on a fait tout le chemin jusqu’ici, voyons quand même quelques classiques. On marche jusqu’au Tower Bridge que l’on traverse pour ensuite prendre le tube jusqu’à Westminster pour “voir” Big Ben, le London Eye et prendre une photo avec la fameuse cabine téléphonique rouge.

On termine la journée au MotherMash, un petit resto sympa où tu choisis ton mash, ta pie et ton gravy. Sans oublier le sticky toffee pudding pour courronner le tout. Typique, délicieux et réconfortant à souhait!

La petite marche pour regagner l’arrêt d’autobus nous fait le plus grand bien. On passe par Carnaby Street toute illuminée par les paroles des chansons de Bohemian Rapsody.

WOW! Quelle journée!

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: