Musées, thé et autres clichés britanniques (partie 2)

Voyager seule, sans plan préétabli, me permet de suivre mes envies et de profiter des conseils de mes hôtes. Du meilleur café en ville au musée qui vaut le détour, je prends tout!

Quand je visite, j’aime me fondre dans la foule et faire comme les locaux. À Oxford, ça veut surtout dire visiter les musées. Au programme: l’Ashmolean Museum (un musée où l’on passe à travers les époques, des fouilles archéologiques à l’art moderne, au fil des salles), University Parks, Museum of Natural History (personellement mon préféré, avec des squelettes de dinosaures et des animaux de toute sorte), la terrasse du Westgate (une superbe vue sur Oxford et quelques rayons de soleil) et les détours qui se présenteront sur le chemin (j’ai notamment pu accéder à l’intérieur du Sheldonian Theatre – normalement fermé au public).

Après une journée chargée en visites et plusieurs kilomètres de marche, je retrouve Mathias au flat et nous prenons l’autobus pour rejoindre Marie-Joëlle au Posh Fish, une super cantine de fish and chips! On s’enfile le souper en vitesse, car on essaie d’attraper le coucher du soleil depuis les bancs de South Park. On a un peu raté notre coup, mais bon. On poirsuit la soirée avec le match de rugby.

À notre arrivée, les gradins étaient déserts. C’était pas trop prometteur, mais comme on n’avait pas payé les billets et que c’était proche du logement, on s’est dit qu’on attendrait un peu. Finalement, les gradins se sont complètement remplis et ç’a été une immersion culturelle hors pair.

D’abord en observant le style vestimentaire des spectateurs (on est loin des parties de football ou des matins à l’aréna au Québec). Le rugby est un sport de gentlemen et les supporters le sont également. On se croirait quasiment à un défilé de mode! Pour rester au chaud avec style, rien de mieux que de boire quelques cidres (vendus en paquet de 4 canettes au Club House).

Comme c’était notre premier match à tous les trois, on n’a pas saisi toutes les nuances du jeu, mais cela ne nous a pas empêché d’apprécier le spectacle. Et que dire de la pleine lune qui s’est levée durant la partie. C’était incroyable!

Au retour, nous avons bu un petit thé histoire de nous réchauffer avant de se mettre au lit.

Direction Londres demain!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s